A quoi ressemble l’intérieur du refuge ?

Le poêle en faïenceLe refuge est ouvert au public chaque week-end du samedi 17 heures au dimanche 17 heures. Construit dans les années 1947-50, il est dans la pure tradition des chalets de montagne, le gardiennage est assuré par un membre du club mais, aucun repas n’est servi.

Le rez-de-chaussée se limite à une cuisine équipée d’un grand fourneau et un réfectoire où les tables s’alignent autour d’un magnifique Kachelhoffa.

C’est donc le dos bien au chaud que l’on peut savourer quelques instants de pur bonheur…

Le dortoir Ouest du refuge Edelweiss

A l’étage se trouvent 2 dortoirs d’un dizaine de couchages chacun. Les combles ont elles aussi été aménagées afin d’offrir quelques couchages supplémentaires notamment pour le garde-refuge et sa petite famille.

Ici, point de chambre individuelle ni d’ailleurs de douche. Nous souhaitons conserver avant toute chose l’ambiance de refuge…

 

Le grand réfectoire du refuge Edelweiss

 

Dans les années 70, une extension a été construire à l’arrière du bâtiment principal. Elle permet de disposer d’une grande salle chauffée, quant à elle, par une énorme cheminée.

Comme dans tout le reste du chalet, le bois reste l’élément décoratif privilégié. C’est bien entendu le bois qui est également le seul moyen de chauffage utilisé pour tout le chalet.

Renseignements

Vous trouverez ici tous les renseignements concernant les possibilités d’hébergement.


Météo

18 janvier 2018, 12 h 26 min
 

SSO
Pluie
4°C
10 m/s
Température ressentie: -8°C
Plus de prévisions...
 

Notre refuge

Archives